Rechercher

Mon interview pour She Oak, association de soutien à la fertilité

She Oak est une association barcelonaise à but non lucratif réunissant des professionnels de la fertilité et des mamans ayant dû recourir à la reproduction assistée pour réaliser leur rêve. J'ai le plaisir de faire partie du projet en tant que sophrologue ! 👉 Découvrez mon interview sur le site www.sheoak-barcelona.com




Sophrologue certifiée méthode caycédienne et coach en santé naturelle pour le stress et l’anxiété, Marion Gaillien reçoit à Barcelone un public francophone. Elle accompagne notamment les femmes atteintes d’endométriose pour la gestion de la douleur, de la fatigue et du stress au coeur d’un parcours physique et émotionnel avec la maladie, menant parfois à l’infertilité. C’est son expérience personnelle avec l’endométriose qui lui apporte l’énergie et le désir d’accompagner dans les étapes de leur vie, les femmes, parfois perturbées dans leur intimité et / ou leur désir de grossesse.

She Oak : Quel est le parcours de vie qui vous a mené vers la sophrologie ?

Marion : C’est l’endométriose qui m’a mené sur le chemin de la santé et du bien-être. Elle a été le vecteur de changements bénéfiques dans ma vie. Si un problème de santé « change la vie » dans le sens où elle la perturbe et la malmène, mon avis est qu’il peut aussi être un tremplin pour améliorer son quotidien, comme la plupart des épreuves dans la vie. Plus qu’un nouveau métier, la sophrologie est devenue pour moi un art de vivre plus sereinement.

Comme beaucoup de femmes atteintes d’endométriose j’ai connu la douleur physique et émotionnelle, la fatigue, l’incompréhension de ce qu’il m’arrivait, la difficulté à obtenir un diagnostique, un parcours médical sinueux… – un parcours parfois assez proche du parcours avant et pendant la PMA – jusqu’à trouver un soulagement physique et psychique dans des techniques de relaxation : yoga, respiration, méditation… Je me suis tournée vers la sophrologie pour apaiser mes douleurs dans une présence bienveillante à moi-même, pour renforcer la conscience de mes émotions et attitudes vis-à-vis de la vie et de moi-même, et surtout la conscience de mon propre corps en relation avec elles.

She Oak : En quoi cette expérience vous aide à accompagner les personnes désireuses de mettre au monde un enfant ?

Marion : Le parcours vers la naissance d’un enfant, qu’il soit naturel ou médicalement assisté, peut être semé de doutes, de peurs, de douleurs, d’échecs… Je sais que dans l’épreuve il est possible d’aller puiser force et sérénité avec la sophrologie, que l’on peut trouver en soi de la joie dans sa peine et qu’elle aidera à persévérer et peut-être aboutir à ce que l’on souhaite. Je suis persuadée grâce à mon expérience que corps et esprit, lorsqu’on active leurs capacités avec prévenance, ont la faculté de travailler main dans la main pour nous mener vers nos buts, en tout cas fondamentalement celui de nous sentir mieux.

She Oak : Pourquoi lier la sophrologie, le coaching en santé naturelle pour le stress et l’accompagnement des femmes ayant l’endométriose et plus généralement toutes personnes ayant des problèmes de fertilité ?

Marion : Le stress est souvent à la fois cause et effet des problèmes liés à la fertilité, et cela est particulièrement vrai pour les femmes qui souffrent d’endométriose. La sophrologie et la naturopathie sont complémentaires pour une gestion douce et naturelle du stress et de l’anxiété.

Elles ont en commun, et cela me tient à coeur, de rendre la personne proactive face à sa santé physique et psychique dans un projet de grossesse ou dans le projet d’améliorer une pathologie comme l’endométriose ou le SOPK par exemple.

Sophrologie et naturopathie forment une double approche pour responsabiliser ( et non pas « culpabiliser ») la personne, homme ou femme, face à ses troubles et ses besoins physiologiques et existentiels, pour l’aider à prendre conscience de l’impact positif que peut avoir un changement de regard sur sa vie : ses émotions, son stress, son hygiène de vie ( alimentation, activité physique… ).

Je les considère ainsi toutes deux comme des approches qui aident à s’aider soi-même et à mieux se connaître, dans le respect de soi et le lâcher-prise de tout ce qui entrave le bien-être.

Chaque femme, chaque couple est différent, ainsi chaque parcours vers la santé et la grossesse est unique et dépend en partie de leur rapport personnel au corps et de leur « état d’esprit ». La sophrologie et la naturopathie permettent un accompagnement personnalisé en fonction du vécu, de l’existence de chacun.

She Oak : Comment la sophrologie peut-elle accompagner les personnes avec un désir d’enfant ?

Marion : La sophrologie permet, avec un entraînement de l’équilibre corps-esprit, de développer une conscience sereine et équilibrée favorisant un mieux-être général capable d’optimiser les chances de concevoir un enfant.

La méthode favorise la relaxation, la libération des somatisations négatives et l’activation des ressources nécessaires aux étapes de la procréation, qui sont aussi bien :

– Physiques ( la stimulation de sa vitalité, l’harmonisation de son énergie, le bon fonctionnement de sa physiologie, l’endurance…)

– Émotionnelles ( la confiance, l’optimisme, l’espoir… )

– Mentales ( la concentration…).

Il est question d’orienter sa conscience vers le corps avec une intentionnalité choisie ( apaiser des maux de ventre, se préparer calmement à un examen ou une intervention médicale, dépasser une peur liée à l’échec, stimuler sa capacité de patience ou de résilience…) et de somatiser intentionnellement le positif pour accompagner chaque étape délicate du parcours jusqu’à une naissance.

Bien sûr, vous l’aurez compris, la méthode est également idéale pour vivre ensuite une grossesse sereine et se préparer à l’accouchement pour le vivre le plus positivement possible. Bien plus encore, elle aidera sans aucun doute le(s) parent(s) avec cette grande et belle aventure qui est celle d’éduquer et de faire grandir un enfant.

She Oak : Comment se déroule une séance de sophrologie ?

Marion : Une séance commence par une anamnèse qui permet d’établir un programme de techniques à expérimenter en fonction des besoins de la personne, susceptible de se modifier dans le temps en fonction de son évolution et des évènements qui jalonneront son parcours.

Les séances se déroulent en posture assise et debout. Nous commençons le plus souvent avec des exercices respiratoires puis nous débutons la séance qui est enregistrée afin que la personne puisse s’entraîner autant que possible chez elle. Le dialogue qui conclut la séance permet d’orienter la personne vers le positif de l’expérience et de déterminer la progression. J’invite les personnes à tenir un journal décrivant leurs « vivances », qui sera révélateur à leurs yeux du chemin parcouru.

She Oak : Vous animez des groupes de sophrologie en ligne pour accompagner les personnes en parcours PMA, où qu’elles soient. Pouvez-vous en dire plus ?

Marion : Il s’agit de séances en groupe d’1h30 deux fois par mois, en soirée, sur Skype. Les inscriptions sont au trimestre, il est donc possible de s’inscrire pour janvier ou avril 2021. Les séances comprennent une partie théorique, une séance guidée et un temps de partage et d’expression. Les séances étant enregistrées, les participantes peuvent s’entraîner librement autant qu’elles le souhaitent, depuis chez elles.


Contactez-moi

gaillienmarion@gmail.com

(+33) 06 85 19 50 04

BARCELONE

et en téléconsultation

Inscription à la newsletter

(en préparation)

© 2019 by Marion Gaillien. Proudly created with Wix.com

  • Facebook
  • Instagram